• Retrouvez nous sur Facebook
  • Retrouvez nous sur Twitter
  • Retrouvez nous sur Youtube

Le chien arthrosique

De quoi s'agit-il ?

L'arthrose est une pathologie bien connue qui affecte les articulations et qui concerne surtout les personnes âgées.

Ce que l'on sait moins, c'est que nos amis à quatre pattes sont également touchés.

L'arthrose est un processus inflammatoire qui se traduit par une dégénerescence du cartilage.

Au bout d'un certain temps, le cartilage qui joue le rôle d'amortisseur s'amincit, on parle alors de pincement, ce qui provoque des frottements et l'apparition des premières douleurs.

Le processus inflammatoire se renforce dans un cercle vicieux qui fait de l'arthrose une maladie chronique.

L'articulation continue de s'abimer au point de se déformer et de provoquer des excroissances osseuses appelées ostéocytes ou encore "becs de perroquet".

A un stade très avancé, les douleurs deviennent pénibles et la mobilité est sérieusement contrariée, ce qui constitue un réel handicap pour le chien qui perd la motivation à se déplacer.

Manifestations cliniques

Un chien qui rechigne à se déplacer, à jouer, à monter ou descendre du canapé voire à faire sa sortie habituelle, souffre peut-être de douleurs inflammatoires provoquées par l'arthrose au niveau :

  • de la colonne vertébrale (cou, dos)
  • des hanches
  • des pattes (coudes, genoux, pieds)

Signes avant-coureurs

Les premiers symptômes qui doivent alerter sont la perte de souplesse, notamment à froid. Par exemple, si votre animal donne l'impression d'être un peu "rouillé" après une bonne sieste ou le matin au réveil.

Il convient alors d'agir à des fins préventives.

Pourquoi mon chien ?

Les facteurs prédisposants sont assez nombreux :

  • l'âge : bien-sûr, l'arthrose accompagne souvent le vieillissement. Les vieux chiens sont donc les premières victimes
  • la génétique : certains sujets ou certaines races sont naturellement prédisposées à l'arthrose
  • la surcharge pondérale : un surpoids sollicite fortement les articulations voire la colonne vertébrale et peut se révéler un élément déclencheur et/ou aggravant
  • des malformations congénitales : la dysplasie de la hanche notamment, est une cause fréquente
  • un traumatisme : un choc ou une blessure ayant affecté une articulation peut provoquer par réaction de l'arthrose
  • une sursollicitation : de par leurs efforts répétés, les chiens sportifs ou de travail sont susceptible d'usure prématurée des articulations
Schéma d'évolution de l'arthrose

Mesures préventives

Comme le dit l'adage : "Mieux vaut prévenir que guérir"

Il est important de maintenir son chien dans un bon état de forme.

  • Une alimentation saine est essentielle sur un plan quantitatif bien-sûr afin d'éviter le surpoids. Mais aussi sur un plan qualitatif afin de favoriser un métabolisme optimal. Des compléments alimentaires peuvent s'avérer utiles, notamment pour les races prédisposées à l'arthrose (Labrador, Berger allemand, ...) : On peut ainsi recourir aux chondroprotecteurs tels que le sulfate de chondroïtine ou la glucosamine.
  • L'exercice physique est également important pour maintenir la masse musculaire et les fascias. Il est clairement admis que la sédentarité favorise l'arthrose.

Consulter sans tarder

Lorque les premiers signes se manifestent, il convient de consulter un vétérinaire, seul praticien habiliter à poser un diagnostic.

Cela s'avèrera d'autant plus nécessaire que la première étape sera sans doute de stopper le processus inflammatoire à l'aide d'un traitement médicamenteux.

Les anti-inflammatoires prescrits ne sauraient toutefois devenir habituels. D'une part, parcequ'il s'agit d'un traitement symptomatique. D'autre part, parcequ'à la longue, ils deviendraient moins efficaces voire nocifs pour votre animal (atteinte hépatique et rénale).

Le vétérinaire pourra donc vous proposer un protocole destiné à agir sur les causes de l'arthrose et cibler des mesures correctives.

Balnéo vs Arthrose

Le soin "Muscles & articulations" consiste à combiner une action hydromassante avec les bienfaits des plantes.

Pour plus d'infos, cliquez ici

Massage vs Arthrose

Le massage canin stimule le métabolisme et les fascias.

Il permet également d'assouplir les muscles et articulations.

Pour plus d'infos, cliquez ici