• Retrouvez nous sur Facebook
  • Retrouvez nous sur Twitter
  • Retrouvez nous sur Youtube

Poil de toutou, le BLOG

Pour plus d'interactivité, Poil de toutou dédie cette page aux personnes qui souhaitent se tenir au courant des actualités du salon, réagir aux événements et partager des commentaires.

 

La cynothérapie en milieu hospitalier

Publié le 25/09/2014

C'est une petite chienne de race Cavalier King Charles qui franchit la porte de notre salon pour se faire belle ... pour son maître mais également pour les patients qu'elle visite à l'hôpital Philippe Pinel d'Amiens, spécialisé en soins psychiatriques.

Elle s'appelle Evie (en deuxième position sur la photo à partir de la gauche) et intervient en compagnie de deux congénères : Zoë, le Golden Retriever & Fatou, l'autre CKC.

Leur maître, M. William Lambiotte est infirmier et éducateur-comportementaliste canin. Il fait partie de l'équipe du Docteur Guillaumont en charge du programme cyno-thérapeutique.


Le principe ? Soigner les malades en interagissant par le biais de la communication, de la socialisation, du sensoriel, de la motricité, de l'éducation et du soutien affectif.

C'est une pratique originale qui prend sa source dans les expériences de médiation animale menées aux Etats-Unis et au Canada et dont William Lambiotte s'est inspiré pour convaincre son directeur d'établissement. C'est surtout une technique qui a fait ses preuves depuis maintenant quelques années.


Quand on vous dit que le chien est le meilleur ami de l'homme !

Envoyer à un ami

* champs obligatoires
Par Pierre Lamborde le 23/09/2014
Bravo, quelle belle initiative !

* champs obligatoires

« Les informations recueillies font l’objet d’un traitement informatique destiné au traitement de votre demande. Le destinataire des données est l’éditeur du site. Conformément à la loi « informatique et libertés » du 6 janvier 1978 modifiée en 2004, vous bénéficiez d’un droit d’accès et de rectification aux informations qui vous concernent, que vous pouvez exercer en vous adressant à l’éditeur du site. Vous pouvez également, pour des motifs légitimes, vous opposer au traitement des données vous concernant. »