• Retrouvez nous sur Facebook
  • Retrouvez nous sur Twitter
  • Retrouvez nous sur Youtube

Poil de toutou, le BLOG

Pour plus d'interactivité, Poil de toutou dédie cette page aux personnes qui souhaitent se tenir au courant des actualités du salon, réagir aux événements et partager des commentaires.

 

Nourrir son chien au BARF

Publié le 18/12/2013

Comme pour son maître, l'alimentation du chien est le premier facteur de bonne santé.

 

De la même façon que nous devons faire attention à nos apports nutritionnels (notamment la répartition entre glucides, protides et lipides), il convient de choisir méthodiquement les aliments destinés à son chien.

C'est d'autant plus important que le régime alimentaire canin est assez strict. En effet, alors que l'homme est omnivore, le chien, lui, est carnivore. C'est un postulat fondamental et pour s'en souvenir, il suffit de se rappeler que le chien descend du loup.

 

Les partisans d'une alimentation naturelle l'ont bien compris : Le chien doit recevoir pour l'essentiel une ration composée de viande. Ainsi, ils ont mis au point le BARF (Biologically Appropriate Raw Food) qui signifie "Nourriture crue adaptée biologiquement". Sans rentrer dans les détails qui consistent à équilibrer au plus près les apports nutritionnels, cette alimentation se compose de :

 

  • viande crue
  • os charnus, non cuits
  • abats ou sang frais
  • légumes et fruits
  • herbes
  • oeufs et yaourt

 

dans des proportions bien déterminées.

 

Un chien nourri selon ces préceptes devrait pouvoir vivre 16 à 18 ans en moyenne (un peu moins toutefois pour les grandes races).

 

En aucun cas les chiens ne devraient recevoir de céréales, trop riches en gluten et composées pour l'essentiel d'hydrates de carbones. Ceux-ci sont mal digérés, mal assimilés et mal stockés par le chien dont le système digestif et le métabolisme en général ne sont pas conçus pour ce type de nutriments.

Il en résulte à la longue des problèmes d'obésité, d'insulino-résistance (pouvant conduire au diabète voire à la cécité), de fermentations néfastes et la formation de toxines.

 

On peut en déduire que les croquettes, de par leur méthode de fabrication (forte cuisson et extrusion) ne sont pas adaptées au régime du chien. Si en plus elles contiennent une part importante de céréales, elles deviennent carrément néfastes, ce qui est notamment le cas des croquettes bon marché.

 

Mais s'adonner au BARF nécessite une bonne logistique et de la disponibilité. Alors, beaucoup de personnes optent pour une solution intermédiaire : les croquettes naturelles*.

 

Et vous, que donnez-vous à manger à votre chien ?

 

* : Attention à ne pas confondre avec les croquettes "biologiques". La culture biologique peut engendrer la présence de mycotoxines dont le caractère toxique et cancérigène est avéré.

 

Envoyer à un ami

* champs obligatoires

* champs obligatoires

« Les informations recueillies font l’objet d’un traitement informatique destiné au traitement de votre demande. Le destinataire des données est l’éditeur du site. Conformément à la loi « informatique et libertés » du 6 janvier 1978 modifiée en 2004, vous bénéficiez d’un droit d’accès et de rectification aux informations qui vous concernent, que vous pouvez exercer en vous adressant à l’éditeur du site. Vous pouvez également, pour des motifs légitimes, vous opposer au traitement des données vous concernant. »