• Retrouvez nous sur Facebook
  • Retrouvez nous sur Twitter
  • Retrouvez nous sur Youtube

Ils sont passés chez Poil de toutou

Le toilettage en quelques questions

Pourquoi le toiletter ?

Pour l'esthétique

Bien sûr, pour le plaisir d'avoir un beau chien au quotidien.

Et si vous prévoyez de le présenter lors d'une exposition canine ou le faire confirmer pour une inscription au LOF (Livre des Origines Français), il est important que votre chien soit toiletté selon le standard de sa race.

Pour son confort et son hygiène

Le toilettage permet de réduire la fourrure ce qui est beaucoup plus confortable pour le chien, notamment lorsqu'il fait chaud.

Un bain régulier permet de débarrasser le pelage des saletés qui s'accumulent.

Enfin, le dégarnissage des coussinets permet une marche plus assurée, l'épilation et le nettoyage des oreilles ainsi que la tonte des parties génitales contribuent à une bonne condition sanitaire.

Pour l'inspecter

En manipulant le chien sous toutes ses coutures, le toiletteur est l'une des personnes les mieux placées pour détecter divers problèmes tels que la présence de parasites (puces, tiques, aoûtats, gâle auriculaire), d'eczéma, de plaies, d'épillets, de tumeurs, etc ...

Les différentes étapes

Le toilettage comprend plusieurs opérations successives :

  1. démêlage
  2. hygiène
  3. ébauche
  4. bain
  5. brushing
  6. séchage
  7. coupe
  8. taille des griffes

La coupe consiste, selon la race, la nature du poil et l'effet recherché, en une taille aux ciseaux, une tonte ou une épilation.

Quant à l'hygiène, il s'agit de nettoyer les oreilles, dégager les parties génitales et dégarnir les coussinets.

Quand le toiletter pour la 1ère fois ?

Le jeune chien présente un poil laineux, terne et inesthétique. Son pelage va prendre de la consistance au fur et à mesure qu'il grandira.

Selon la nature du poil, il faudra le débourrer, l'épiler ou procéder à une première coupe.

En général, le premier toilettage se situe aux alentours de 8 à 10 mois.

Mais déjà, apprenez-lui dès son plus jeune âge à être manipulé : brossage, vérification de l'état des oreilles, des dents. Cela facilitera sa première séance de toilettage.

Et s'il a beaucoup de nœuds ?

Une opération délicate

Si votre chien présente beaucoup de nœuds anciens, il peut devenir très difficile, même avec du matériel professionnel, de les démêler. Cela rend certaines opérations (coupe ciseaux, épilation) très délicates voire impossibles.

Dans le premier cas, il pourra vous être demandé un supplément tarifaire pour la surchage de travail occasionnée.

Dans le second cas, il ne restera que la solution d'une tonte, plus ou moins courte.

Pensez à son confort ...

Dans les deux cas, un démêlage difficile rallonge la séance de toilettage et la rend d'autant plus inconfortable pour votre chien qu'il va falloir tirer sur ses poils.

... brossez-le

Donc, si vous avez un chien à poils longs ou mi-longs et que vous souhaitez lui offrir une coupe avec des longueurs, pensez à le brosser régulièrement.

Cela peut d'ailleurs vite devenir un moment de complicité !

Qu'est-ce que l'épilation ?

Un résultat parfait

L'épilation est une technique de toilettage qui consiste à retirer le poil mort.

Elle permet de maintenir l'intégrité du pelage.

Le résultat est d'ailleurs bien plus esthétique qu'une tonte. D'autant qu'après avoir été tondu, le poil repousse avec des ondulations.

Dans quels cas ?

Certaines races sont prédisposées à se faire épiler, c'est le cas des cockers ou des westies par exemple.

L'épilation nécessite que le poil ne soit pas trop emmêlé, d'où la nécessité d'un brossage régulier.

Comme l'intervention est plus longue, il est souvent préférable pour les chiens âgés ou impatients d'opter pour une tonte.

Sans douleur

Sachez que l'épilation au toilettage n'est absolument pas douloureuse pour le chien. En effet, le poil mort se détache facilement.

Toilettage

Deux sites à votre service pour le toilettage de votre chien:

Ailly-sur-Noye & Longueau

Eux aussi